๐ŸŸฆ๐ŸŸฅ ๐—–๐—ฎ๐—ฒ๐—ป ๐—ฏ๐—ฎ๐˜๐˜๐˜‚, ๐—น๐—ฎ ๐˜€๐—ฒฬ๐—ฟ๐—ถ๐—ฒ ๐˜€’๐—ฎ๐—ฟ๐—ฟ๐—ฒฬ‚๐˜๐—ฒ ๐—น๐—ฎฬ€

๐ŸŸฆ๐ŸŸฅ ๐—–๐—ฎ๐—ฒ๐—ป ๐—ฏ๐—ฎ๐˜๐˜๐˜‚, ๐—น๐—ฎ ๐˜€๐—ฒฬ๐—ฟ๐—ถ๐—ฒ ๐˜€’๐—ฎ๐—ฟ๐—ฟ๐—ฒฬ‚๐˜๐—ฒ ๐—น๐—ฎฬ€

Pas dans le match pendant 40 minutes, Caen n’aura pas rรฉussi sa remontรฉe fantastique et les Drakkars s’inclinent ๐Ÿฏ-๐Ÿฐ (๐Ÿฌ-๐Ÿฌ ; ๐Ÿฌ-๐Ÿฏ ; ๐Ÿฏ-๐Ÿญ) sur la glace de Les ร‰lรฉphants de Chambรฉry.

Menรฉs 0-4, Caen marquera 3 buts en 4 minutes et s’est donnรฉ le droit, pendant 12 minutes, de croire ร  un retour. En vain.

La sรฉrie de victoires s’arrรชte donc ร  11 mais Caen maintient nรฉanmoins sa place de leader avant d’affronter les Corsaires de Nantes samedi et sa sรฉrie de 12 victoires en cours… Un beau moyen pour rebondir !

Les buteurs caennais :
4-1 : Chamberland (9) (Mรฉnard (11))
4-2 : Beckstead M SN (11) (Chamberland (11), Shankar (2))
4-3 : Berthon SN (4) (Bicha (17))

Les statistiques :
Tirs : Chambรฉry 43, Caen 24
SN : Chambรฉry 0/2, Caen 2/3

#pro

Source

Articles de la mรชme thรฉmatique

๐——๐—ถ๐˜ƒ๐—ถ๐˜€๐—ถ๐—ผ๐—ป ๐Ÿญ, ๐—บ๐—ฎ๐˜๐—ฐ๐—ต ๐Ÿฎ๐Ÿฑ/๐Ÿฎ๐Ÿฒ : ๐—–๐—ฎ๐—ฒ๐—ป ๐—ฒ๐—ป ๐—บ๐—ผ๐—ฑ๐—ฒ ๐—ฐ๐—ต๐—ฎ๐˜€๐˜€๐—ฒ๐˜‚๐—ฟ ! ๐ŸŸฅ๐ŸŸฆ Devant une patinoire qui sera encore pleine, nos Drakkars veulent continuer ร  rรชver et
๐ŸŸฆ๐ŸŸฅ ๐—Ÿ๐—ฒ๐˜€ ๐——๐—ฟ๐—ฎ๐—ธ๐—ธ๐—ฎ๐—ฟ๐˜€ ๐—ฏ๐—ฎ๐˜๐˜๐˜‚๐˜€ ๐˜€๐˜‚๐—ฟ ๐—น๐—ฎ ๐—ณ๐—ถ๐—ป Nos Drakkars ont รฉtรฉ surpris ร  quelques minutes de la fin sur la glace des champions de France,
๐ŸŸฅ๐ŸŸฆ ๐—Ÿ๐—ฒ๐˜€ ๐—ท๐—ผ๐˜‚๐—ฒ๐˜‚๐—ฟ๐˜€ ๐—ฝ๐—ผ๐˜‚๐—ฟ ๐—ฌ๐—ฒฬ๐˜๐—ถ๐˜€ – ๐——๐—ฟ๐—ฎ๐—ธ๐—ธ๐—ฎ๐—ฟ๐˜€ ๐Ÿš‘ Janil J, Demiters ๐Ÿ‰ : pas de match ๐Ÿ…“โธ : pas de match #pro Source