RÉSUMÉ 6EME MATCH PLAY DOWN CAEN VS BREST

Dan 16 mars 2014 3

                                                                                ​​​​​      ​​​ ​   ​​                  

 

 

Hockey Club de Caen                     VS                         Brest Albatros Hockey

Samedi 15 mars 2014 : Patinoire de Caen la Mer

Play Down: Match 6

Arbitres: Bruno Colleoni, Nicolas Barbez, Yann Furet, David Courgeon

Score: 2-3 (après tirs aux buts)

image

image

 

 

 

 

 

 

 

 

Engagement  fictif, par Monsieur Stéphane Gouville, Société Gouville Froid.

Photos: Christine Mussier.

 

​La rencontre de la semaine dernière a été synonyme de tournant dans la confrontation entre les Drakkars et les Albatros. Les hommes de Luc CHAUVEL ont obtenu une victoire précieuse en terre Bretonne sur le score de 1-0. Ce succès permet aux Caennais de s’offrir une balle de match etd’essayer d’obtenir leur maintien en Ligue Magnus devant leurs supporters. Mais les retournements de situations sont une spécialité depuis le depuis de cette opposition entre les deux clubs de l’ouest. Même si les Drakkars ont l’avantage de la glace pour ce match, il ne sera pas chose facile d’obtenir la victoire face à des Bretons revanchards et soutenus par un gros groupe de supporters Finistériens.Voici le compte rendu de l’éventuel épilogue de cette poule du maintien.

​Les Brestois rentrent parfaitement dans la rencontre. Leurs Charges sont plus puissantes que celles des joueurs Caennais. Comme lors de la précédente rencontre, c’est le HCC qui se fait pénaliser en premier. Le power-power-play est bien sauvé par l’équipe Caennaise, alors que le second sera bonifié par les Finistériens. Jaroslav PROSVIC ouvre le score à la 7:38. Les Drakkars tentent de recoller au score très rapidement, mais la défense Brestoise est parfaitement en place. Néanmoins, les hommes de Luc CHAUVEL ont la possibilité d’égaliser sur un beau mouvement collectif. Udo MARIE récupère la rondelle pour la transmettre à Jérémie ROMAND. Ce dernier verra sa tentative bien repoussé par Michael DUPONT. Sur la l’action suivante, Les Albatros ont la possibilité de doubler la mise sur un face à face. Quentin KELLO réalise l’arrêt parfait pour maintenir cet écart de un but au tableau d’affichage à la pause.

image

image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la deuxième période, les débats s’équilibrent. Les deux formations se procurent des power-play sans pour autant trouver la faille. Les joueurs Bas-Normands pèchent dans le dernier geste, tandis que les Bretons butent sur un Quentin KELLO en grande forme ce soir. Le fait de jeu de ce deuxième tiers temps à lieu à 39ème minute. Les Albatros sont pénalisés et vont devoir jouer les deux prochaines minutes à cinq contre trois. Les Finistériens tiendront jusqu’au terme de ce tiers temps. Il restera donc 1:08 de supériorité numérique à jouer pour les Drakkars dès l’entame de troisième tiers temps.

image

image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

image

 

image

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La partie est relancée dès la reprise. Les Drakkars de Caen égalisent sur leur supériorité numérique à la 40:58 grâce à Jérémie ROMAND. Dans la foulée, le lancer de Vadim GYESBREGHS est dévié par Kevin DA COSTA à la 41:14. Ce retournement de situation permet aux supporters Caennais de voir leur équipe à moins de 20 minutes d’un éventuel maintien en Ligue Magnus. Mais depuis maintenant un mois, le suspens est la matière première de ces play-downs. JaroslavPROSVIC égalise pour les Albatros, pour la plus grande joie des supporters Bretons présents sur place, à la 47:58. En fin de période, Brest a l’occasion de plier le match sur power-play, mais la défense Bas Normande sera solide jusqu’au buzzer final. Les deux formations étant à égalité, il faudra jouer la prolongation.

​Durant ces dix minutes supplémentaires, les deux gardiens de buts sont mis à contributions et réalisent des arrêts forcement décisifs. Micheal DUPONT et Quentin KELLO pourront s’expliquer au terme de la prolongation puisque aucun but n’a été inscrit. Il faudra donc départager les deux équipes par la cruelle, mais au combien passionnante, séance des tirs aux buts.

​Cette séance ne verra qu’un seul buteur, à savoir le Breton David POULIN avant que nes’élance le dernier tireur Caennais. Jérémie ROMAND butera, tout comme ses coéquipiers, sur unMichael DUPONT décisif.

image

​Victoire des Albatros de Brest sur le score de 3-2, après tirs aux buts. Ce succès permet aux hommes de Sébastien OPRANDI de s’offrir une finale au RINKLA STADUIM la semaine prochaine. De leur coté, les Drakkars devront vite oublier ce revers afin de se remobiliser et atteindre leur objectif principal. La rencontre de la semaine prochaine s’annonce déjà très accrochée. Le scénario de cesplay-downs s’achèvera quoi qu’il arrive en terre Bretonne.

Antoine ROMITO​​​

Buteur(s) Drakkars du soir :​Jérémie Romand (en supériorité numérique)(Thierry Poudrier) 40:58

​​​​Kevin Da Costa (Vadim Gyesbreghs) 41:14

 

Nombre de pénalités :   ​Caen : 2 x 7 + 10 x 1

​​​​Brest : 2 x 7 + 10 x 1

 

 

k

 

​​

 

3 commentaires »

  1. MetM 16 mars 2014 at 19 h 54 min - Reply

    l’épreuve des tirs aux buts, le moment le plus cruel de ce match pour nos drakkars et … les supporters ; les albatros n’ont pas mieux jouer mais ont eu un petit peu plus de chance ! cette série n’est pas achevée et vous pouvez gagner à Brest, vous l’avez déjà fait ! les articles des journaux bretons annoncent que les albatros recrutent déjà pour la saison 2014-2015 en Magnus ; montrez leurs qu’il ne faut pas couler le drakkar trop tôt !!

  2. Flo 16 mars 2014 at 23 h 03 min - Reply

    Nos nerfs ont été mis à rude épreuve entre les buts pris, ceux mis, les fautes pas sifflées, une prolongation avec un suspens haletant et pour finir la séance de tirs aux buts. Même si on a perdu, ce fût un match qui nous a tenu jusqu’au bout.
    Il y a encore de gros problèmes de changements de lignes car quand t’as une possibilité de contre et que t’en as 4 sur 5 qui sorte alors que Brest fait les siens… pas terrible. Du coup, le joueur se retrouve seul et, il fait quoi, il balance le palet derrière la ligne de but pour sortir à son tour alors qu’il reste les 2 défenseurs adverses ! On espère des exploits mais pour ça il faut oser. Faut que ça percute les gars.
    J’aurais une dernière revendication: Prosvic revient stp !

  3. dom 21 mars 2014 at 23 h 35 min - Reply

    Bonsoir à tous

    Il ne sert à rien de critiquer l ‘arbitrage car ils font partie du jeu au même titre que le public est tous ce qui ce passe autour….
    Alors laissés les joueurs s ‘exprimé sur la glace comme ils savent le faire sans pour autant leurs mettrent la pression inutilement!!!

Laisser un commentaire »