RÉSUMÉ BREST vs CAEN . 5 EME MATCH PLAY -DOWN

Dan 9 mars 2014 0

            ​                                                                              ​​​​​​​​​

Brest Albatros Hockey          VS                   Hockey Club de Caen

Samedi 8 Mars 2014 : Rinkla Stadium

Play Down : match 5

Score: 0-1

Arbitres : Geoffrey Barcelo, Alexandre Bourreau, Pierre Dehaen, Yann Furet

Affluence : 1 224 spectateurs​

​Après quatre confrontations, aucune des deux formationsn’avaient pris l’ascendant sur l’autre. C’est donc sur le score de 2-2 que les hommes de Luc CHAUVEL se déplaçaient en terre Bretonne pour le 5ème match des play-downs. Les deux équipes commençaient à bien se connaitre à force de s’affronter. Il fallait donc que les deux entraineurs mettent en place un nouveau dispositif tactique pour faire plier leur adversaire respectif, l’objectif étant de s’offrir une balle de match Samedi prochain à la Patinoire de Caen la Mer. Toutes les conditions étaient réunies pour assister à une très belle soirée de sport, avec deux équipes au coude à coude, un enjeu important pour la suite de cette poule du maintien et la présence d’un bon groupe de supporters Bas Normands pour soutenir les Drakkars de Caen. Enfin, il faut aussi noter les retours de Thiery POUDRIER et de Kevin DA COSTA dans le groupe du HCC.

​ Comme depuis le début de ces play-downs, les deux premières minutes de la rencontre sont très équilibrées. Ce sont ensuite les Brestois qui animeront les débats puisqu’ils bénéficieront de quatre power-play, dont un à 5 contre 3, dans la première partie de ce tiers. Mais la défense Bas-Normande, assistée de Lucas NORMANDON, fera preuve de solidité pour repousser l’ensemble des tentatives Bretonnes. Les Drakkars ont donc eu peu de situations pour inquiéter MichaelDUPONT pendant ces huit minutes en infériorité numérique. Le match s’équilibre à nouveau avant de voir le scénario inverse se produire. Les Albatros sont à leur tour pénalisés, pour permettre enfin au HCC de s’exprimer offensivement pendant quatre minutes. Mais ce soir, les défenses sont en grandes formes et ne laissent aucune possibilité d’inscrire le premier but de la partie. C’est donc en toute logique que les équipes regagnèrent les vestiaires sur le score de 0-0. A noter que les Drakkars débuteront la deuxième période avec encore une minute de supériorité numérique.

​Le power-Play Normand n’a pas été bonifié et un changement est à noter dans l’équipe Caennaise. Lucas NORMANDON est remplacé par le jeune Quentin KELLO dans la cage des Drakkars. Le gardien du HCC s’est en effet bloqué le dos en fin de période sur un choc avec un attaquant Brestois. Comme lors du précédent tiers, ce sont les défenses qui prennent le dessus sur les attaques. Les power-play obtenus par les deux formations ne sont pas transformés en but. Néanmoins, les Albatros, poussés par leurs supporters, commencent à prendre l’ascendant territorialement sur les Drakkars. Il faut un très bon Quentin KELLO, suppléé par sa barre transversale, pour maintenir le score nul et vierge. L’équipe Caennaise a réussi à faire passer le tonnerre de Brest pour regagner les vestiaires sur le même score de 0-0. Autant dire qu’une atmosphère pesante accompagnera les deux formations sur ce dernier tiers temps.

​Les hommes de Sébastien OPPRANDI reviennent sur la glace pour tenter de prendre les devants dans cette partie. Les charges sont plus appuyées et les actions beaucoup plus rapides. C’est pourtant Brest qui va commettre un cinglage. La pénalité est donc appelée par le corps arbitral. Les Drakkars en profite pour sortir Quentin KELLO (hauteur d’un très beau saut au dessus de la balustrade pour regagner le banc de touche) pour avoir un joueur supplémentaire sur la glace. Les Caennais font bien tourner le palet avant d’effectuer un lancerrepoussé par Michael DUPONT devant une marrée de joueurs.Le premier à récupérer le palet, est le Normand Brice CHAUVEL, qui glisse la rondelle au fond des buts de DUPONT à la 44:10, pour la plus grande joie des supporters Caennais présent ce soir au RINKLA STATUIM. Les Brestois sont touchés, mais pas abattus puisque sur l’action suivante, les Albatros marquent le but égalisateur, mais ce but est refusé pour un déplacement de cage. le HCC procède désormais en contre attaque. Sur l’une d’entre elle, Thibault GEFFROY reçoit une charge qui vient détacher une partie du panneau publicitaire. L’arrêt de jeu est conséquent pour enlever ce panneau, permettant aux deux équipes de souffler. Il reste alors 12 minutes aux Brestois pour revenir dans la partie.Quentin KELLO sera auteur d’une fin de partie déterminante pour maintenir cet avantage de un but au tableau d’affichage. Les minutes passent sans voir se produire l’égalisation Brestoise. Michael DUPONT déserte sa cage à deux minutes du terme de la partie, mais la défense Caennaise sera assezsolide pour s’offrir la victoire et le blanchissage.

​Victoire des Drakkars de Caen sur le score de 1-0 pour la plus grande joie des Caennais présents sur place. Les hommes de Luc CHAUVEL prennent un avantage psychologique trèsimportant dans cette confrontation de la peur en s’offrant une balle de match samedi prochain devant leurs supporters. Les hommes de Sébastien OPPRANDI n’ont plus le choix, le maintien passera par deux succès consécutifs. Rien n’est fait dans cette opposition. Les Albatros ont montré par le passé qu’ils étaient capables de retourner des situations compliquées. Rendez-vous samedi prochain pour le 6ème match de la poule du maintien.

Antoine ROMITO​​

Buteur : Drakkars du soir :​Brice Chauvel (joueur supplémentaire) (Kevin Da CostaAlexis Gomane) 44:10

Nombre de pénalités :   Caen : 2 x 7​

​​​  Brest: 2 x 8

UN MAXIMUM DE ROUGE ET BLEU Samedi 15 mars.

Laisser un commentaire »